Je suis victime d'un accident

Maître Laurence LE FEVRE, avocate en droit des victimes, vous apporte ses compétences son expérience et son savoir-faire dans l’indemnisation du préjudice corporel que vous ou vos proches avez subi suite à un accident, qu’il s’agisse d’un accident de la route ou d’un accident de la vie courante  (accident sportif, accident causé par un  animal , accident domestique…).

Pour avoir travaillé durant plusieurs années au sein d’une compagnie d’assurances, Maître Laurence LE FEVRE, avocate en droit des victimes, maitrise particulièrement bien l’indemnisation du préjudice corporel.

Elle sait combien il est important pour les victimes  d’être accompagnées par un avocat après un accident, de manière à traiter d’égal à égal avec une compagnie  d’ assurances et ainsi ne pas se voir opposer un refus de garantie qui ne serait pas justifié  ou accepter une indemnisation insuffisante ou incomplète.

Si votre état de santé ne vous permet pas de vous déplacer au cabinet, Me Laurence LE FEVRE pourra vous rencontrer sur votre lieu d’hospitalisation  ou à votre domicile.

Je suis victime d'un accident de la route

En tout premier lieu, Me  Laurence LE FEVRE évaluera votre droit à indemnisation au regard  des circonstances de l’accident, du constat amiable qui aura été établi ou des procès-verbaux établis par les services de police ou de gendarmerie.

 

Si vous êtes passager transporté, votre droit à indemnisation est entier et vous serez intégralement indemnisé des séquelles de votre accident.

Les piétons (ainsi que les cyclistes et les rollers) le sont également sauf faute inexcusable qui serait la cause exclusive de l’accident ou le fait volontaire (une tentative de suicide avérée par exemple).

Si la victime a moins de 16 ans et plus de 70 ans ou est atteinte d’un taux d’invalidité de 80 %, aucune faute ne peut  être retenue  à son encontre.

Si vous êtes conducteur, vous avez droit à l’indemnisation de vos dommages sauf s’il est démontré que vous avez commis une faute ayant contribué à l’accident dont vous avez été victime.

La faute du conducteur est appréciée en faisant abstraction de  la faute de l’autre conducteur.

Si le responsable de votre accident n’est pas assuré, vous aurez la possibilité d’être indemnisé par le Fonds de Garantie Automobile (à certaines conditions en ce qui concerne les préjudices matériels).

Si un procès verbal de police ou de gendarmerie a été établi,  Me Laurence LE FEVRE fera diligence pour  obtenir ce procès-verbal auprès des services du procureur. Il peut s’avérer nécessaire  de contester les éléments de ce procès-verbal ou de demander au procureur un complément d’enquête. Si les responsabilités sont contestées Me Laurence LE FEVRE saisira le tribunal afin de défendre au mieux vos intérêts et faire reconnaitre votre droit à indemnisation.

highway-traffic-accident-site-firefighte
helicopter-emergency-medical-service-PHV

Maître Laurence LE FEVRE, avocat en droit des victimes, mettra tout en œuvre pour qu’un expert médical soit désigné rapidement, soit par le juge, soit par la compagnie d’assurance afin de vous examiner   et qu’une première provision à valoir sur l’indemnisation de votre préjudice corporel vous soit allouée.

Vient ensuite l'étape fondamentale de votre expertise, qui permettra de déterminer les préjudices qui résultent de votre accident.

Plusieurs expertises peuvent être nécessaires en fonction de la gravité de vos blessures :  votre état peut ne pas être  consolidé lors de la première  expertise et/ou  votre situation médicale  nécessite que vous soyez examiné par un  expert sapiteur.

Chacun de ces rendez vous d’expertise  doit être préparé très méticuleusement car la compagnie d’assurance  cherchera toujours des failles pour ne pas faire droit à une demande d’indemnisation, minimiser des préjudices ou  refuser l’indemnisation de certains postes de préjudice .  

Maître Laurence LE FEVRE vous assistera dans la constitution de votre dossier médical et dans la préparation de ces expertises.

Elle vous apportera tout au long de votre processus d’indemnisation  un soutien psychologique et s’emploiera à faciliter des démarches qui s’avèrent souvent lourdes et complexes.

L’expert médical devra prendre en compte les bouleversements subis dans votre situation physique, pratique, professionnelle et économique.

Cette expertise doit donc être conduite à votre avantage et Maître Laurence LE FEVRE vous conseillera d’être assisté par un médecin recours  lors de ces expertises .   

Elle vous apportera tout au long de votre processus d’indemnisation  un soutien psychologique et s’emploiera à faciliter des démarches qui s’avèrent souvent lourdes et complexes.

L’expert médical devra prendre en compte les bouleversements subis dans votre situation physique, pratique, professionnelle et économique.

Cette expertise doit donc être conduite à votre avantage et Me Laurence LE FEVRE vous conseillera d’être assisté par un médecin recours  lors de ces expertises.

   

Lorsque votre état sera consolidé, Me Laurence LE FEVRE, avocat en droit des victimes, évaluera vos préjudices avant et après consolidation,  patrimoniaux (économiques) et  extra-patrimoniaux tant pour vous-même, la victime directe de l’accident , que pour vos proches, les victimes indirectes . 

    

Me Laurence LE FEVRE apprécie au cas par cas, et à chaque étape du processus d’indemnisation, la nécessité de saisir le tribunal pour faire reconnaitre vote droit à indemnisation, demander une provision ( initiale et complémentaire), pour solliciter la désignation d’un expert judiciaire  ou pour faire fixer par le tribunal les indemnités auxquelles vous pourrez prétendre si l’offre d’indemnisation de la compagnie d’assurance est insuffisante.      

emergency-medical-service-PTW3DAS.jpg
emergency-medical-service-in-the-rain-PK

Je suis victime d'un accident de la route

 

Si votre accident est causé par la faute d’un tiers, ou  par un animal,   

 

Si vous êtes seul lorsque vous êtes victime de cet accident de la vie courante, vous ne pourrez prétendre à une indemnisation qu’à la condition d’être titulaire d’un contrat couvrant les accidents de la vie . Ces contrats très utiles en soi n’offrent souvent que des garanties partielles et prévoient en général une franchise en ce qui concerne le taux d’invalidité. Maître Laurence LE FEVRE vous éclairera sur le contenu  des garanties de votre contrat et sollicitera rapidement la compagnie d’assurance car la demande d’indemnisation de votre préjudice corporel est soumise dans ce cas à la prescription de deux ans.         

Contact

ready-to-write-PQSVTMJ.jpg